La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

  Cours gratuits

  L'École Française d'Analyse Transactionnelle est heureuse de vous offrir cet aperçu de sa formation de Praticien AT.

 

  DÉFINITION ET CONTEXTE

 

  Histoire : depuis plusieurs années, Julie vit mal ses relations amoureuses successives. Elle se dit à chaque fois victime de ses rencontres. Elle dit subir une emprise où elle ne peut s’épanouir et qui se solde au final toujours par un échec. Son amie Thérèse lui propose d’aller voir un Praticien en Analyse Transactionnelle. Qu’en est-il ?

 

  Cette histoire nous permet d’introduire divers aspects de l’Analyse Transactionnelle. Comme on le voit, certains schémas sont inscrits dans notre vie. Même si nous les subissons, nous en sommes victimes… Qu’est-ce qui fait que ce scénario revient inlassablement ? Que doit-on apprendre de cette scène initiale qui se répète ? Comme le disait l’un de mes professeurs, "le malheur est une chose rassurante". On le connait. On sait ce qui se jouera et comment le surmonter. Mais cette scène épuise nos ressources… Jusqu’où ?

 

  Pour nous, Occidentaux, nous avons l’héritage de notre passé Freudien qui tente de comprendre les mécanismes bloquants face à tel ou tel problème. L’Analyse Transactionnelle aborde cette question parmi d’autres.

 

  "Ce qui se passe dans l’intervalle, entre un bonjour et un au revoir, relève d’une théorie spécifique de la personnalité et de la dynamique de groupe, qui est aussi une méthode thérapeutique, connue sous le nom d’Analyse Transactionnelle." Éric BERNE.

 

  L’Analyse Transactionnelle est une approche pratique du fonctionnement de la personnalité, tant interne qu’au travers de ses relations à autrui, élaborée dans les années 50 par Éric BERNE, Psychiatre.

 

  Bien que cette théorie fût à la base inscrite dans le champ de la psychothérapie, sa pertinence, son originalité et son accessibilité ont ouvert sur le monde des relations d’aide ou de la relation à l’autre.

 

  En Analyse Transactionnelle, il y a deux concepts qui se complètent et permettent de comprendre les bases de cette approche :

 

  L’Analyse

 

 

  Processus d'investigation du psychisme d'un individu ou du fonctionnement d'un groupe, généralement dans un but thérapeutique.

 

  Cette méthode observe les comportements et déduit les états intérieurs qui s’expriment ou qui se cachent. Ce qui interfère ou authentifie la communication. Ces états intérieurs sont appelés États du moi.

 

  Transactionnelle

 

 

  Relatif à la transaction, à un contrat.

 

  Dans le mot transaction, il faut entendre les échanges verbaux, non verbaux, positifs, négatifs. Ce qui amène aussi à la qualité de la relation : du plaisir, du déplaisir. Qu’ils s’agissent de messages verbaux et non verbaux, nos relations sont inscrites à travers la communication. Mais comment se passe ces échanges ? Suis-je entendu ? Existe-t-il un message caché ?

 

  Les postulats de l’Analyse Transactionnelle

 

 

  Cette approche tient compte de certains principes de base :

 

   - La nature fondamentalement positive de l’être Humain, sa capacité à faire des choix et à les assumer. Par ce biais, on rejoint Darwin qui énonçait que la bonté est inscrite dans l’essence de l’Homme puisque, pour sa survie dans certains contextes, l’entraide et la solidarité sont indispensables.

 

  - L’utilisation d’un langage claire et compréhensible. Il s’agit pour le plus grand nombre d’avoir accès à ce savoir et de sortir de l’enfermement élitiste des savants.

 

  - L’accompagnement est inscrit à travers une relation contractuelle (voir plus loin).

 

  Des théories viennent compléter ces postulats comme :

 

  La théorie du développement

 

 

  "Ce que j’exprime à l’extérieur de moi trouve une origine à l’intérieur de moi." Il s’agit bien de se recentrer sur son intérieur le plus intime, la structure même de sa personnalité, mais aussi de son propre développement depuis sa petite enfance, jusqu’à l’âge adulte. Certaines de ces décisions ayant sens au plus jeune âge restent ancrées au sein même des plus anciens, provoquant ainsi des troubles.

 

  La théorie de la structure et de la dynamique des groupes et des organisations

 

 

  Il s’agit de se pencher sur la question de l’individu, mais aussi à travers ses relations vis-à-vis des autres dont le groupe.

 

  Histoire

 

 

  Éric BERNE était un Psychiatre Canadien. Né en 1910, il sera naturalisé Américain, après ses études de médecine à Yale.

 

  A partir de 1947, il est engagé comme Psychanalyste des armées dans le corps médical des USA. Il y dirige des thérapies de groupe. Dès ses premiers pas, il est frappé par la force et la pertinence d’un élément jusqu’alors négligé : l’intuition.

 

  Dès 1950, il a rompu avec l’école traditionnelle car selon lui "la technique distante empêche la résolution de conflits. Mais aussi l’absence de contrat avec des objectifs peut transformer la cure en passe-temps avec des rituels d’évitement. Le but de cette impasse est d’exprimer le jeu relationnel pour le valider."

 

  Le contrat thérapeutique tel que le définit Eric BERNE est l’engagement qui lie le patient et son thérapeute dans le but d’atteindre des objectifs en vue de trouver des résolutions de problème cerné. La base de cet accompagnement est la négociation et l’acceptation de ce contrat. Il doit être clair et exhaustif et responsabilise chacun quant à la forme de l’engagement.

 

  A partir de 1956, il va énormément enrichir la littérature spécialiste par des ouvrages sur les thématiques qui traitent de l’Analyse Transactionnelle et ses applications.

 

  Il décèdera en 1970 à l’âge de 60 ans d’un arrêt cardiaque.

 

  Les champs d’application et leurs effets

 

 

  L’Analyse Transactionnelle s’applique à tous les volets de la relation à soi ou à l’autre. Dans les métiers de l’aide à la personne, il est aujourd'hui reconnu que le savoir théorique n’est plus la seule valeur de référence de l’accompagnement. D’autres compétences et savoirs viennent suppléer cette approche en l’enrichissant d’autres angles. Il y a une complémentarité entre les divers regards dans un même but : le mieux-être des individus.

 

  Les domaines où s’applique l’Analyse Transactionnelle sont très vastes.

 

  Le champ du conseil

 

 

  Appelé également guidance et abrégé par la lettre C. Il s’agit d’utiliser dans le domaine social, bénévolat associatif, prévention, la médecine, la relation d’aide, les travailleurs sociaux, l’accompagnement de la personne en difficulté.

 

  Le champ de l’éducatif

 

 

  Désigné par la lettre E. Il est un outil indéniable pour la relation entre l’enseignant et l’apprenant depuis l’éducation dans la petite enfance, jusqu’à la formation continue. Elle ouvre le champ de l’apprentissage sur le développement personnel.

 

  Le champ d’organisation

 

 

  Désigné par la lettre O. L’Analyse Transactionnelle est une alliée indéniable au sein des ressources humaines et autres gestions du personnel à travers divers organismes sous deux facettes : la personne et l’organisation elle-même. Ce qui se traduit par diverses fonctions comme redonner à l’Humain toute sa place au sein d’une structure, allier les besoins de la personne et ceux de l’entreprise, optimiser les relations entre collègues…

 

  A ce titre, l’Analyse Transactionnelle s’avère efficace dans les activités suivantes :

 

  - Audit d’une entreprise ou d’un service.

  - Élaboration et application des plans d’amélioration.

  - Analyse et résolution des blocages et clivages entre personnes et entre services.

  - Communication interne et externe : projet d’entreprise, marketing, publicité.

  - Gestion des ressources humaines, en matière de recrutement et de constitution d’équipe.

 

"Allez mieux d’abord, on analysera ensuite si vous voulez." Éric BERNE.

 

  Le champ psychothérapeutique

 

 

  Élaborée à partir d’expériences cliniques, l’Analyse Transactionnelle conserve pour domaine privilégié le développement des personnes.

 

  Désigné par la lettre P, l’Analyse Transactionnelle rejoint ici sa première priorité reprise par Éric BERNE, celle du travail thérapeutique. Cette pratique s’inscrit dans la résolution d’une problématique, mieux comprendre ses relations, se situer dans son histoire. Le Praticien va établir une communication basée sur la vision de la personnalité de son patient.

 

  Ce qui se traduit par :

 

  - Les psychothérapies individuelles ou en groupes.

  - Les psychothérapies de couples, voire familiales.

  - Le conseil en stratégie personnelle, pilotage de carrière.

 

  Suite des cours...